Notre première Journée du Vivre Ensemble en Paix du 16 mai 2019

 

C’est sur une place publique, au centre ville de Sète , place  agrémentée d’un beau kiosque , que nous avons célébré cette journée autour des 3 axes « sortir ensemble, réfléchir ensemble, rire ensemble ». 

Quelques scouts étaient partie-prenante.

Nous avons invité nos adhérents, au nombre de 80, dont la majorité sont membres « des communautés » juive, musulmane, protestante, catholique, orthodoxe, et les sétois par des  communications dans nos lieux de culte, par voie de presse, flyers, affiches.

Des passants curieux  nous ont rejoints.

C’est  sous le soleil de midi que nous inaugurons la journée par  un pique-nique : temps de partage, de  convivialité, de connaissance .

Puis est venu le temps de réfléchir ensemble selon la méthode du "savoir en libre circulation" : des tables sont installées, à chaque table se trouvait un expert d’une religion indiquée : expert de la communauté juive, musulmane -un imam-, protestante –une pasteure-,orthodoxe, catholique.

Se regroupent, face à cet expert,  un groupe de personnes qui viennent librement. Une personne de ce public, à partir de questions qu’elle pose, peut échanger avec l’expert pendant 5 minutes (sablier). Les autres personnes écoutent mais n’interviennent pas. Après le temps écoulé d’autres personnes prennent le relais les unes après les autres, ceci sur un temps de 60 minutes.

Nombreuses ont été les personnes qui ont montré un grand intérêt à ces temps d’échanges dont les modalités favorisent le sentiment de pouvoir poser librement des questions  en tout genre, questions, parfois, que les personnes n’oseraient pas poser en d’autres circonstances de peur de fâcher l’interlocuteur.

C’est un moment privilégié qui éclaire sur les religions (références, rituels, signes extérieurs),  qui fait tomber les préjugés, change le regard, sans oublier l’impact d’une relation vraie avec l’expert.

Avec du recul nous pensons qu’un temps plus long peut être envisagé.

Les scouts ont accueilli les enfants et les ont fait jouer.

C’est par une note humoristique à partir de représentations courantes, de caricatures que Maddy Mantelin nous interrogeait sur la différence, la diversité.

Il va sans dire que musiciens et chanteurs ont ponctué l’après-midi de chants et de musiques populaires, créant un climat festif.

Cette année, en 2020, la place publique réservée pour la Journée du Vivre Ensemble en Paix restera vide, mais les réseaux sociaux (ce site et Facebook) prendront le relais ! 

 16 Mai 2020 : Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix  

Introduction

Cette année la place publique réservée pour la Journée du Vivre Ensemble en Paix à Sète restera vide, mais les réseaux sociaux prennent le relais  et nous relayons (et sur Facebook : CECP) à nos amis qui souhaitent qu’ensemble nous construisions une culture de paix et d’un vivre-ensemble.

C’est dans ce sens que les membres de l’association «  Construire Ensemble une Culture de Paix » (CECP) de Sète  partagent ici avec vous leur modeste expérience : 

  Qu’est-ce que la Journée internationale du vivre ensemble en Paix ?

Cette journée du vivre ensemble en Paix  fixée le 16 MAI de chaque année a été adoptée à l’ONU à l’unanimité par 193 pays et  proclamée  le 8/12/2017.

  C’est suite à la demande de Cheikh Khaled Bentounes, guide spirituel de la confrérie soufie Alawiyya,  courant mystique de l’Islam caractérisé par une exigence de sincérité  et  de justice.

Cette résolution72/130 de l’ONU a pour finalité « de  mobiliser régulièrement les efforts de la communauté internationale en faveur de la paix, de la tolérance, de l’inclusion, de la compréhension, de la solidarité, et donner l’occasion à tous d’exprimer le désir profond de vivre et d’agir ensemble, unis dans la différence et la diversité en vue de bâtir un monde viable reposant sur la Paix, la solidarité et l’harmonie.

Les Etats membres sont invités à continuer d’agir en faveur de la réconciliation afin de contribuer à la paix et au développement durable, notamment en collaborant avec les communautés religieuses et d’autres parties prenantes en prenant des mesures de réconciliation et de solidarité et en incitant les êtres humains au pardon et à la compassion ».

« Chaque journée internationale représente une opportunité  d’informer le grand public sur des enjeux majeurs   comme les droits fondamentaux, le développement durable.

Ces journées sont l’occasion pour les pouvoirs publics,  mais aussi la société civile, d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources sur des questions qui dominent l’actualité , le champ d’action des Nations Unies.

A Sète, dans l’Hérault, depuis 4 ans l'association « Construire Ensemble une Culture de Paix » -CECP- propose de participer à la construction de ce vivre ensemble en paix sur le territoire du Bassin de Thau et s’associe à la journée du 16 mai. 

Page facebook du CECP

Site de la Journée Internationale du Vivre En Paix

 

L’association interreligieuse Construire Ensemble une Culture de Paix  - C.E.C.P.-  est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

« Elle a pour but de réunir des membres de communautés religieuses présentes et reconnues sur le secteur: juive, chrétiennes et musulmane , afin de favoriser le vivre ensemble en observant les principes de la laïcité. Elle reste ouverte à d'autres sensibilités. L’association « C.E.C.P » a pour objectif de promouvoir une culture de paix à travers le dialogue interreligieux dans la ville de Sète et environs .

«  Elle organise des activités dont l'objectif avoué est de mieux se connaître,  mieux se comprendre , se respecter dans nos différences .La cohésion sociale, la fraternité entre les communautés religieuses se construisent sur des valeurs partagées mais aussi sur le sentiment de participer à un cheminement commun »

Une présidence collégiale est mise en place entre les représentants désignés de chaque religion. Chaque année le premier janvier, nous changeons de présidence.

Nous avons choisi d’organiser nos actions autour de 3 axes : "rire ensemble"-  "sortir ensemble" – "réfléchir ensemble" .

Rire ensemble

Ainsi, chaque année au mois de décembre, nous avons « ri ensemble  » autour des films  tels que "Le cochon de Gaza", « la vache », « Paris à tout prix » « qu’est-ce qu’on fait au bon Dieu » .

Sortir ensemble

Les mois de mai et juin sont favorables à l’organisation de sorties en famille, avec des amis . Guidés par le président de la ligue  de la protection des oiseaux ,  nous sommes allés, au mois de mai 2017, une cinquantaine de personnes âgées de 3 mois à 83 ans, juives, musulmanes, chrétiennes et autres convictions,  découvrir des petits rapaces caractérisés par leur façon particulière d’amener la béquée aux oisillons.

Au cours  d’une autre sortie à Aigues Mortes le 8 mai 2018, toujours en famille, dans le dédale des remparts nous nous sommes plongés dans l’histoire des croisades  au XI ème siècle , dans l’histoire de la Réforme protestante dans le midi de la France au XVI ème  siècle .

 Le 15 juin 2019 la visite du musée de l’Ephèbe au cap d’ Agde ,en famille, nous  a transportés au IVème siècle avant Jésus-Christ.

Rupture de jeûne, agapes après la visite de la Mosquée ,  après des concerts , des conférences au Temple, dans une Eglise,  après une célébration à la synagogue, sont aussi des temps conviviaux partagés avec joie.

 

Réfléchir

Nous avons réfléchi ensemble autour de conférences  aux thèmes divers nous permettant de mieux nous connaître : information sur les aumôneries de prison (2017) , texte fondamental de l’Eglise catholique « Nostra aetate » déclaration sur les relations de l’Eglise avec les religions non chrétiennes (octobre 2017),   cycle de formation concernant les  responsables religieux des différentes religions : formation des rabbins, des prêtres, des pasteurs, des imams (de 2018 à 2022), l’interprétation des textes par un juif et un pasteur (2019).

Chaque année nous nous sommes associés au service diocésain de concerts interreligieux. Ainsi nous avons pu nous imprégner de vécus religieux à travers danses , théâtre, chant choral ,  à partir de témoignages comme « Pierre et Mohamed », à partir de modes d’expression permettant de s’élever vers la transcendance : derviches tourneurs , chants soufis,  chants juifs, chrétiens, bouddhistes, yiddish, mongols.

Nous avons participé avec émotion à l’ accueil, d’ une délégation juive dont des jeunes, venus pour vivre un temps de commémoration du départ de l’Exodus, avec des sétois présents à l’événement.

Un des moments forts de notre association a été  l’organisation d’un colloque au mois de juin 2018,  sur «  Les enjeux du dialogue interreligieux dans le monde d’aujourd’hui ». Ce colloque a connu un grand succès animé par 4 conférenciers de renom  : Mohamed MOUSSAOUI, président de l’Union des Mosquées de France (UMF), président du CFCM, François CLAVAIROLY, président de la Fédération Protestante de France, Christophe ROUCOU, prêtre à la mission de France, actuellement chargé du dialogue avec l’Islam à l’institut supérieur de religions à Marseille. Gilles BERNHEIM,   Grand Rabbin.

Nous avons contribué à des actions sociales, écologiques :

notre association a été sollicitée pour participer aux réunions organisées par la Préfecture dans le cadre du programme QPV (quartiers prioritaires des villes) avec un sociologue.

Avec la Maison des jeunes et de la culture "La Passerelle", implantée alors, dans un quartier prioritaire, nous avons élaboré, pour  la Journée internationale de la Paix du 21 septembre, sur plusieurs mois, un programme culturel clôturé par un spectacle le samedi septembre 2017 : Petit bout de chemin de paix avec des jeunes.

L’association a participé à un don de sang (09/ 2017), au nettoyage des berges de l’étang de Thau en lien avec le lycée maritime de Sète (10/2019).

 

 

CECP et son ouverture :

C’est dans un souci d’ouverture que l’association CECP a organisé  le 16 mai 2019,  pour la première fois, un événement autour de la Journée internationale du vivre ensemble en paix (instituée par l’ONU à la demande de Cheikh  Bentounes, responsable international des soufis).

La ville de Sète s’est associée  à cet événement permettant qu’il  se déroule,  parmi les citoyens, place Aristide Briand,  place publique située au centre-ville de Sète : pique-nique, tables rondes, jeux organisés par les scouts pour les enfants, musiques et chants populaires, et un spectacle donné par une comédienne professionnelle, Mady Mantelin,  sur la différence, ont animé notre journée.

 

 Prospective :

Cette année à l’assemblée générale du 25/01/2020 nous avons constitué 4 commissions afin de rendre les adhérents acteurs, même si le confinement ne nous a pas encore permis de lancer  ce type de dynamique : commission culturelle (conférences tables rondes, colloques), commission sociale- écologique (actions sociales, actions écologiques), commission du vivre-ensemble (sorties, films, concerts, visites des lieux de culte), commission éducative (en collaboration avec les établissements scolaires).

Nous projetons une conférence  sur « religion, laïcité, société » construite en lien avec la Ligue des Droits de l’Homme.

Quels que soient les supports (rire ensemble, sortir ensemble, réfléchir ensemble), le faire ensemble permet de se connaître, de tisser des liens, d’avoir, souvent, un autre  un regard  vis-à vis de la religion de l’autre , de s’apprécier,  pour découvrir que nous sommes tous habités par l’attachement à des valeurs communes comme  le désir de fraternité,  la recherche du vrai,  du beau et du bien.

Certes, nous avons conscience que cette expérience se fait à petite échelle,  qu’importe, nous devons persévérer au-delà des difficultés.

Notre association est une structure récente, fragile, et très certainement qui affrontera des obstacles et des difficultés : à nous de les dépasser avec sagesse et patience.

L’association CECP est un patrimoine symbolique . Nous avons la chance de vivre cette expérience , de concrétiser une approche vraie  de l’autre dans sa différence  et de nous engager dans la diversité à  tendre vers un vivre ensemble pleinement humain qui élève. 

 

adhesion logo

Les trois religions du Livre se fédèrent en associationml 231016
Voir l'article Midi Libre du 23 octobre 2016 

Programme des rencontres

Aucun évènement à venir!